Aller au contenu
  • Facebook
  • Twitter
  • Youtube
  • Instagram

Vous êtes ici : Accueil > Concerts > Saisons

Les quatre saisons de Vivaldi

Programme baroque italien, janvier 2018
Orchestre Étudiant de Toulouse © Nicolas Wolsztynski
Après une session complète au mois de juin 2016, l'Orchestre Étudiant de Toulouse poursuit son exploration du répertoire baroque, et notamment du concerto. Il s'associe pour ce programme italien à de jeunes musiciens professionnels de l'institut supérieur des arts de Toulouse (isadT).

• Arcangelo Corelli, Concerto grosso n°3 et n°8. C’est à la fin de sa vie, en 1712, qu’Arcangelo Corelli a fait publier ses douze concertos, dont les deux présentés dans ce programme. Deux violonistes et un violoncelliste solistes issus de l’orchestre vous feront entendre les concertos numéro 3 et 8. Le premier de ces morceaux faisant parti des concertos d’église et le second comportant des mouvements aux caractères dansants de l’époque tels que la gigue, l’allemande ou bien la sarabande. Vous pourrez retrouver toute la sensibilité du compositeur au cœur de ces pièces.

• Antonio Vivaldi, Les quatre saisons (1725). « Voici le Printemps, que les oiseaux saluent d'un chant joyeux. » Ces vers ne vous disent rien ? Ce sont les deux premiers des sonnets utilisés par Antonio Vivaldi pour les Quatre Saisons. Une œuvre des plus célèbres de son répertoire rappelant le chant des oiseaux printaniers mais aussi le tonnerre de l’été ou bien la brise d’automne sans oublier l’hiver et son manteau blanc. Quatre pièces concertantes adressées à deux violonistes, des étudiantes de l’isdaT, accompagnées par un orchestres à cordes.

Direction : Clément Lanfranchi
Violons solo : Sophie Castaing, Aurélie Fauthous

  • twitter
  • facebook
  • google
Partager cette page

Les concerts :

  • Université Toulouse 2 Jean Jaurès, grande salle de la maison des initiatives étudiantes, jeudi 25 janvier à 20h.


  • Université Toulouse 1 Capitole, amphithéâtre Michel Despax, samedi 27 janvier à 17h.



  • Université Toulouse 3 Paul Sabatier, auditorium Marthe Condat, mardi 30 janvier à 20h30