Aller au contenu
  • Facebook
  • Twitter
  • Youtube
  • Instagram

 

Avril 2017
Requiem de Mozart 2017
Nous avons le plaisir d'accueillir quatre chanteurs solistes professionnel dans le cadre du projet chœur et orchestre du Requiem de Mozart, dirigé par Claire Suhubiette. Tous sont issus du Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse (classes de Anne Fondeville et Jacques Schwarz).

Céline LaborieCéline Laborie
Soprano

Céline Laborie parcourt le monde grâce au métier de son père durant toute son enfance. Elle commence à prendre des cours de chant dès l'âge de 7 ans avec plusieurs professeurs anglais, philippin et américain. De retour en France, elle entre au Conservatoire régional de Toulouse en 2009, dans la classe de chant de Anne Fondeville. 

En 2009 et 2010, elle fait la rencontre de Joël Suhubiette et participe à de nombreux concerts en tant que choriste.En 2011 , elle est engagée pour interpréter le rôle de Diane (Orphée aux Enfers d'Offenbach), dans une mise en scène de Gilles Ramade.En 2012, elle chante la partie Soprano solo du Stabat Mater de Pergolèse, sous la direction de Serge Krichewsky. Elle obtient ensuite le Premier Prix du Conservatoire Régional de Toulouse (avec félicitations du jury), puis elle remporte le 1er Prix d'Opérette au Concours International de Chant de Marmande.

En juin 2014 elle participe au concert finale du CNIPAL à l’Opéra d’Avignon sous la baguette de Samuel Jean et mise en scène par Nadine Duffaut. Elle incarne Aspasia, extrait de Mitridate de Mozart.
Après avoir étét demi-finaliste au concours internationale de chant de Toulouse, et interprété le Soprano solo de la pièce de Karl Jenkins «The armed man»  au théâtre de Barakaldo en Espagne, Céline réinterprete le soprano solo de «l’homme armé» avec l’orchestre de Barakaldo à l’Escale à Tournefeuille








Lucile VerbizierLucile Verbizier
Mezzo-Soprano

Très tôt passionnée par la musique, Lucile Verbizier commence ses études par le piano et la flûte traversière et à 14 ans elle débute le chant lyrique auprès d'Anne Claude Gérard professeur à l’ARCAL dans les Hautes Pyrénées. Lucile intègre le conservatoire de Tarbes en chant, flûte traversière et fait partie de la Maîtrise Henri Duparc pendant trois ans.
Elle rentre au Conservatoire de Toulouse dans la classe de J.Schwarz et poursuit son apprentissage au CRR de Perpignan dans la classe de C. Papis et obtient son Prix de Chant. Elle a travaillé également la musique baroque auprès de Paul Esswood et effectue régulièrement des Master Class auprès de la Cantatrice Luciana d’Intino en Italie.

On a pu la voir sur scène dans Athénaïs (Messidor de Daniel Tosi) création de l’opéra contemporain sous ladirection du compositeur à Perpignan, ou encore Flora (Traviata) au théâtre Louis Jouvet à Paris sous la direction de Sesto Quatrini, ainsi que pour des récitals: aux Jeudis du Musée des Arts décoratifs et du Design à Bordeaux sur le thème «Les Amours contrariés au XIXème siècle» ; à la Chapelle Saint André avec Arts et Sciences à Bordeaux.

Tout dernièrement elle incarne la Sorceresse (Didon et Enée de Purcell) au théâtre du Pont Tournant à Bordeaux et à Bouliac avec la compagnie «Opéra Bastide». Lucile Verbizier a remporté fin mars 2014, le 1er Prix d’Opérette et le 3ème Prix d’Opéras au Concours National des Amis du Grand Théâtre de Bordeaux. Elle vient de remporter le Prix d'Interprétation au concours d'Excellence de l'Union Professionnelle des Maîtres du Chant Français.






Laurent LabarbeLaurent Labarbe
Baryton-Basse

Après des études de chant au Conservatoire de Bordeaux puis de Toulouse, et l’obtention de différentes distinctions dans des concours nationaux et internationaux, Laurent Labarbe poursuit une carrière lyrique sur des scènes comme le Théâtre du Capitole de Toulouse, l’Opéra Théâtre d’Avignon, l’Opéra de Vichy, le Théâtre Impérial de Compiègne, l’Opéra de Massy, l’Opéra Comédie de Montpellier, le Théâtre d’Herblay, Odyssud de Blagnac, St Céré, les Chorégies d’Orange.

Il chante notamment dans LeNozze di Figaro, Lakmé, La Flûte enchantée, Messidor, L’Arche de Noé, Pollicino, L’Opéra d’Aran,King Arthur, The Fairy Queen, La Damnation de Faust, Il Barbiere di Siviglia, L’Incoronazione di Poppea, La Légende de Joseph, Pelléas et Mélisande, Arabella, Tristan und Isolde, Le Lac d’Argent, La Chute de la Maison Uscher,Le médecin malgré lui, Tosca, Pagliacci.Il se produit aussi en concerts et oratorios, notamment dans des œuvres de HaydnDie Schöpfung et Nelson Messe, Dvorak Stabat Mater, César Franck Rebecca, BerliozL’enfance du Christ, ChostakovitchSymphonie n°14, Fauré Requiem, Puccini Messa di gloria, Liszt Via Crucis, Mendelssohn Paulus, Bach Magnificat, Messe en si ,Oratorio de Paques, Messe en La majeur, Pergolese Magnificat, Mozart Requiem, Vêpres solennelles d’un confesseur, Messe en Ut, Brahms Ein deutsches Requiem, ou encore Rossini, Petite Messe solennelle







 

Pierre-Emmanuel RoubetPierre-Emmanuel Roubet
Ténor

Pierre-Emmanuel Roubet étudie le piano classique à l'école nationale de musique d'Agen, puis au conservatoire national de région de Toulouse où il pratique également le piano jazz. Il se produit sur scène durant plusieurs années comme pianiste et accordéoniste. 

Ayant toujours chanté, la vie l'amène à découvrir le chant lyrique et plus particulièrement l'opéra. Il rencontre Jane Berbié avec qui il travaille pendant deux ans, puis Sophie Koch et Didier Laclau-Barrère, avec lesquels il travaille encore à ce jour. Il a par la suite l'occasion d'interpréter, « Platée » de Rameau, « The Fairy Queen » de Purcell, « Tony » dans le West Side Story de Bernstein, « Rodolfo » dans la Bohème de Puccini puis « Il Duca » dans le Rigoletto de Verdi, ces deux derniers sous la direction de Philippe Forget, qui dirigera également le "Faust" de Gounod cet été 2016 à l'Opéra des Landes dans lequel Pierre-Emmanuel chantera le rôle titre. En Décembre 2015 il a eu l'occasion de chanter le rôle du « Comte d'Almaviva » dans le Barbier de Séville de Rossini au Théâtre d'Alger....Il a eu le plaisir d'interpréter « Piquillo » dans la Périchole d'Offenbach pour l'Opéra de Rennes en Mai 2015, puis pour le festival de Saint Céré sous la direction de Jérôme Pillement, et le redonnera en 2016 dans les Théâtres d'Opéra de ClermontFerrand et Massy…Au mois de Mai 2016, il chante également la Messa di Gloria de Puccini accompagné de l'orchestre régional Bayonne Côte Basque, ainsi que le barbier de Séville au théâtre de Villeneuve sur Lot et dans la grande Halle de Paris à Moissac..... Il chante également de l'Oratorio pour de nombreuses occasions et se produit très regulièrement en récital. Le 20 novembre 2016, il sera Tonio dans la "fille du régiment" au Casino Barrière de Toulouse avec l'orchestre Mozart.

Pierre Emmanuel vient d'être engagé par le CFPL, centre français de promotion lyrique, pour interpréter le rôle du comte Almaviva du barbier de Seville pour une tournée en France la saison 2017/2018.