Aller au contenu
  • Facebook
  • Twitter
  • Youtube
  • Instagram

Vous êtes ici : Accueil > Concerts > Saisons

Programme Symphonique « Voyage au sud »

2018/2019 second semestre
Valerio Saint Sernin
Pour ce deuxième semestre, l'Orchestre Symphonique Étudiant de Toulouse poursuit son exploration des "nouveaux mondes" en proposant un voyage au sud, à travers quatre pièces des XIXe et XXe siècles. Nous aurons le plaisir, durant ce concert, d'accompagner le jeune contrebassiste Simon Terrisse, soliste à l'ONCT, le temps d'un Divertissement de Nino Rota. Direction : Valerio Civano.

  • Debussy, Prélude à l’après-midi d’un faune
« Cette belle musique ne dissone pas avec mon poème, et elle va encore plus loin, vraiment, dans la nostalgie et dans la lumière, avec finesse, avec malaise, avec richesse » : c'est ce que dit Mallarmé à Claude Debussy au sujet de la mise en musique de son poème, L'après-midi d'un faune. De ce texte si particulier, Debussy tire une oeuvre symphonique originale, moderne, qu'il pense comme une illustration du poème de Mallarmé, une succession de décors dans lesquels évolue le faune. Souvent qualifiée d'impressionniste, c'est pourtant la clarté de l'après-midi qu'évoque cette oeuvre. Elle dépeint l'atmosphère du poème : la chaleur de l'après-midi, la rêverie du faune lascif, jouant de la flûte dans un décor antique…
La première phrase de ce prélude, confiée à la flûte traversière seule, est emblématique de l'oeuvre du compositeur, et pour de nombreux théoriciens, marque à elle seule l'avènement de la musique moderne en Europe.
A sa création en 1894, l'oeuvre connut un succès immédiat, et contribua à faire de Debussy l'un des compositeurs français les plus reconnus, pour l'originalité de ses compositions comme pour sa subtilité d'orchestrateur.
 
  • Elgar, Ouverture de concert « In the South – Alassio »
Avec son ouverture de concert Alassio, le compositeur anglais Edward Elgar nous propose un véritable voyage en terre italienne. En effet, c’est lors de son séjour dans la petite ville d’Alassio sur la riviera italienne l’hiver 1903-1904 qu’Elgar compose cette oeuvre. Cet environnement est pour lui une véritable source d’inspiration puisqu’il écrit plus tard : « Alors dans un flash, tout vint à moi- les cours d’eau, les fleurs, les collines ; la neige des montagnes lointaines d’un côté et le bleu de la méditerranée de l’autre. »
 
  • Bizet, Marche des contrebandiers
     
  • Rota, Divertimento Concertant pour contrebasse
L’aventure italienne continue sur ce programme avec le compositeur et chef d’orchestre italien Nino Rota. Particulièrement connu pour ses oeuvres dédiées au cinéma notamment pour les films du réalisateur Federico Fellini ; Nino Rota compose également des oeuvres de concert dont le Divertimento Concertant pour contrebasse. Cinq années (1968-1973) furent nécessaires à Nino Rota afin composer cette oeuvre pour le contrebassiste italien Franco Petracchi.

Direction : Valerio Civano
Soliste : Simon Terrisse
 

  • twitter
  • facebook
Partager cette page

Les concerts :

  • Université Toulouse Capitole, amphi Despax, jeudi 28 mars 2019 à 20h30
  • Université Toulouse 1 Capitole, amphi Despax, samedi 30 mars 2019 à 17h30


En appuyant sur le bouton "j'accepte" vous nous autorisez à déposer des cookies afin de mesurer l'audience de notre site. Ces données sont à notre seul usage et ne sont pas communiquées.
Consultez notre politique relative aux cookies